Médecine du sport
et traumatologie
sportif, enfant, adulte
04 72 20 28 10

Pathologies traitées par la médecine du sport

ORIGINES TRAUMATOLOGIQUES

Elles résultent de la pratique sportive mais aussi d'accidents domestiques, d’accidents de la voie publique (accidents de la « route ») ou encore d’accidents du travail.

Elles peuvent être la conséquence de traumatismes aigus (accidentels) ou de « microtraumatismes répétés », c'est-à-dire de sollicitations répétitives qui aboutissent à la souffrance d'une structure de l'organisme.

Ces pathologies peuvent se présenter au stade initial ou à un stade évolutif plus ou moins avancé.

douleur colonne vertébrale

 

LES DIFFERENTES PATHOLOGIES

Les pathologies traitées concernent l’ensemble du corps, soit : membres, muscles, tendons, articulations.
Les principaux motifs de consultation observés sont les suivants :

Pied :

Il peut présenter des problèmes divers comme l'aponévropathie plantaire, les douleurs du talon, des atteintes identifiées plus récemment comme celles de la "plaque plantaire" des orteils, des formations "nerveuses" particulières telle que le névrome de Morton, des compressions localisées nerveuses responsables de douleurs projetées, etc...

Colonne vertébrale :

Les phénomènes douloureux de colonne vertébrale restent malheureusement toujours d'actualité ; ils peuvent être accidentels dans le cadre d'accidents sportifs, de la route ou encore domestiques, mais ils sont également très fréquents dans notre mode de vie de société dite "industrielle" ou plutôt, actuellement en France, "tertiaire" ; ils peuvent également être dus à la réalisation d'activités inappropriées ou encore mal gérées. Ils requièrent là encore une large enquête étiologique.

traumatologie du pied

 

Genou :

Il représente à lui seul également une part importante des pathologies observées. Elles peuvent être accidentelles, donnant fréquemment lieu à des lésions ligamentaires (croisé antérieur, collatéraux), ou chroniques, survenant à des âges très variés : intéressant préférentiellement la rotule chez les plus jeunes, le ménisque à l'âge mûr, le cartilage et les os à un âge plus avancé. Ces pathologies se présentent quelquefois également de manière précoce chez le pratiquant assidu ou le traumatisé.

traumatologie genou lyon

 

Epaule :

C’est une articulation dont les techniques d'évaluation et de réparation ont beaucoup évolué ; les pathologies dites « de la coiffe des rotateurs » en sont un exemple tout-à-fait représentatif, au niveau des lésions chroniques tendineuses pouvant aboutir à la rupture.   

Poignet :

Il reste très exposé dans le cadre d'une chute mais également par son utilisation quotidienne générale ou spécifique, sportive ou technique ; le démembrement de ses lésions peut être délicat : il est actuellement nettement aidé par les techniques d'exploration sophistiquées telles que l'I.R.M. ou l’arthroscanner. Ces examens complémentaires peuvent être effectués sur place, grâce au plateau technique de la structure.

coiffe des rotateurs

rééducation sportifs de haut niveau lyon

Tendons :

Les tendinopathies (tendinites) sont des pathologies dites chroniques qui concernent de très nombreuses localisations sur l'organisme humain et requièrent alors une analyse et une enquête très précises pour adapter la thérapeutique puis prévenir les récidives. Elles nécessitent une étude rigoureuse du geste technique, des facteurs dits "intrinsèques" et "extrinsèques" en cause, qu'ils soient sportifs ou autres (travailleurs manuels, mais également sédentaires chez qui l'on observe des troubles musculo-squelettiques d'activités répétitives ou occasionnelles inhabituelles).

Les tendons, en dehors des pathologies chroniques, peuvent présenter des ruptures aigues. C’est le cas par exemple de la coiffe des rotateurs au niveau de l'épaule, du tendon d'Achille, du biceps brachial au niveau du coude, du long fibulaire au niveau de la plante du pied (plus rare), etc.

Muscles :

Les pathologies du muscle, représentées notamment par les « claquages », peuvent intéresser entre autre les ischio-jambiers chez les footballeurs et les sprinters ; mais ils peuvent également concerner le quadriceps ou le mollet, lors d'un démarrage par exemple, chez le sujet d'âge mûr.

Pathologies de l’enfant :

L'enfant peut développer des pathologies tout-à-fait spécifiques, dues à sa maturation ostéoarticulaire non achevée. Elles peuvent concerner le "cartilage", qu'il soit articulaire ou au niveau de zones appelées apophyses représentées par certaines saillies osseuses dont « la soudure » n'est pas encore complètement achevée. Elles concernent aussi les maladies dites « de croissance » : maladie d'Osgood Schlatter au niveau du genou, de Sever au niveau de la cheville. Elles peuvent aussi intéresser d'autres localisations plus rares et donc moins connues (par exemple, des pathologies de la hanche peuvent se rencontrer chez l'enfant ou l'adolescent : ostéochondrite, épiphysiolyse).

 

LES TRAITEMENTS

traitement micro-traumatismes
Quelles que soient les pathologies, un point commun essentiel est de définir le stade ou le grade c'est-à-dire le niveau exact de la pathologie diagnostiquée, car c’est un élément déterminant sur la stratégie diagnostique et thérapeutique.
En ce qui concerne le diagnostic, il peut s'agir de démembrer un ou plusieurs symptômes, comme une douleur, de façon à en trouver l'origine. Pour le traitement thérapeutique, il s’agit d'adapter spécifiquement à chaque cas les moyens qui s'avèrent nécessaires.

L'objectif du traitement est une récupération fonctionnelle la plus rapide possible, en maîtrisant les impératifs techniques thérapeutiques. Ces derniers peuvent être représentés par une immobilisation, au stade initial (de type plâtre, attelle ou orthèse), avec un accompagnement d'entretien articulaire qui sera le plus précoce possible, de manière à éviter la raideur articulaire et la fonte musculaire.

Certaines tendinites (coude, ...) peuvent bénéficier actuellement de techniques nouvelles telles que les ondes de choc, voire l'injection de plasma riche en plaquette (PRP). Ces techniques nécessitent impérativement une intégration de manière programmée pour être utiles et efficaces.